2021

Finalistes

Finalistes 2021

Plein'R
Le premier d’entre eux est Plein’R. Depuis quelques mois, la jeune entreprise exploite la première ferme de production de spiruline en Valais, à Saxon. Aussi connue sous le nom d’algue bleue, la spiruline est considérée comme l’un des aliments les plus riches sur terre, grâce à ses excellentes valeurs nutritionnelles. Plein’R utilise une méthode de culture sous serre, à l’aide de bassins d’eau chauffée naturellement par le soleil. Une manière de production éco-responsable, sans pesticide ni OGM qui permet à la jeune pousse de proposer un produit 100% naturel et valaisan !

Bergbox
Le second finaliste est Bergbox. Basée dans le Haut-Valais, l’entreprise a créé un marché hebdomadaire numérique. Les consommateurs peuvent ainsi acheter numériquement des produits valaisans (fruits, légumes, bières, vins ou autres produits artisanaux) directement des producteurs. Cette plateforme digitale sur abonnement est une alternative au modèle d’achat habituel. Les clients préparent leurs achats le week-end en ligne et peuvent retirer (ou se faire livrer) leur commande durant la semaine. Bergbox permet de mieux valoriser l’origine des produits et le travail des agriculteurs et artisans et offre une expérience de proximité aux consommateurs.

Tracy.ai
La troisième entreprise en lice est Tracy.ai. Cette jeune société s’est donnée pour mission de rendre les vélos électriques plus intelligents, en utilisant notamment l’intelligence artificielle et les données. Basée à Martigny, elle fournit des prédictions personnalisées d’autonomie des batteries et soutient les sociétés qui gèrent les e-bikes dans l’optimisation de leur flotte. En partenariat avec l’Union cycliste internationale, elle cherche à mieux comprendre les performances des vélos électriques de compétition.

Bellwald TEC
Bellwald TEC est le quatrième finaliste de cette édition. Basée dans la commune du même nom, Bellwald développe des textiles intelligents qui permettent de scanner précisément, grâce au digital, la forme des membres. A partir du modèle numérique créé, plus besoin d’utiliser un moulage en plâtre pour réaliser des atèles orthopédiques. La technologie brevetée de Bellwald permet de diminuer de dix fois les coûts et de réaliser une conception entièrement numérisée.

Aquaspy
Le cinquième projet sélectionné par le jury du Prix Créateurs BCVs se nomme Aquaspy. Développée par le bureau d’ingénieurs et géomètres IG group, cette solution innovante a pour objectif de déterminer en temps réel et en tout point du réseau la qualité de l’eau potable. Cet outil de gestion des données physico-chimiques fournira aux distributeurs de précieuses informations permettant de valoriser la consommation de l’eau du robinet, d’analyser le comportement hydraulique et de détecter d’éventuelles anomalies. Toutes les données sont récoltées et centralisées dans une plateforme cartographique web comprenant un volet disponible également au grand public.