2020

Finalistes

Le jury, composé de représentants du monde bancaire, institutionnel et économique, a choisi les cinq finalistes sur la base de critères objectifs, axés sur le potentiel d’innovation, la faisabilité technique ou l’apport économique pour la région.

Zollinger bio
Le premier d’entre eux est Zollinger Bio. Cette PME, établie depuis 1984 aux Evouettes, est active dans le commerce de graines pour jardiniers. Elle se diversifie en lançant Zizania Biobotanica, une nouvelle gamme de cosmétiques qui allie ingrédients bio produits localement et formulations innovantes. Le tout avec un packaging fait à partir de matières premières recyclées et dans un esprit start-up et ambitieux. Pas moins de sept produits sont prévus dans un premier temps. Ceux-ci seront conditionnés par la FOVAHM à Conthey.


R&D Cycling
Le second finaliste est R&D Cycling. Cette jeune entreprise, basée à Granges, commercialise depuis ce printemps, Re-spot, un tout nouveau type de stations de recharge pour vélos électriques. R&D Cycling, connue jusqu’à présent principalement pour avoir fédéré 16 destinations touristiques autour de l’événement cycliste du Tour des Stations, s’attaque à présent au marché porteur du e-bike avec un produit déjà attendu par plusieurs acteurs touristiques.

 


Calyps
La troisième entreprise qui brigue le Prix Créateurs BCVs 2020 est Calyps. Cette PME basée à Sion Calyps est spécialisée dans la valorisation des données d'entreprise. Il y a quelques mois, elle a mis sur le marché une solution informatique qui permet de prédire les flux de patients dans les hôpitaux, et notamment dans les services des urgences. Cette solution, qui utilise l’intelligence artificielle, fait déjà le bonheur de l’hôpital de Valenciennes (France). 

 


Ceidos
Ceidos est le quatrième finaliste de cette édition. Cette jeune entreprise, basée au BioArk de Monthey, a développé un dispositif qui automatise la fabrication des thérapies cellulaires. Ces thérapies "vivantes" révolutionnent le traitement contre le cancer mais sont actuellement extrêmement difficiles à produire. La solution apportée par Ceidos augmente la sécurité du produit, tout en réduisant drastiquement le prix de ces thérapies, les rendant accessibles au plus grand nombre de patients.

 


Scotech
La cinquième entreprise sélectionnée par le jury du Prix Créateurs BCVs est l’entreprise Scotech. Basée à Ried-Brig, cette dernière a développé Swiss Revi Gondola, une nacelle de maintenance pour les remontées mécaniques. Cette nacelle est accrochée au télésiège ou téléphérique et permet de réaliser sur place les travaux d’entretien. Plus besoin de démonter les pièces et les transporter par hélicoptère. Cette innovation permet des économies de coûts. Des révisions peuvent également être faites durant la période d’exploitation des remontées mécaniques.